23/04/2018 / Communiqué de presse

Intercalaires au service des affaires étrangères

La résidence néoclassique de l’Ambassade d’Allemagne au Chili reçoit de nouvelles fenêtres à croisillons avec les intercalaires Thermix Ensinger

Un projet de construction germano-chilien à Santiago du Chili montre comment rendre la protection du patrimoine compatible avec l’efficacité énergétique lors de la restauration de monuments historiques. Pour ce faire, de simples fenêtres à croisillons vitrées ont été remplacées par des fenêtres et portes de sécurité à fort pouvoir isolant avec intercalaires warm edge Thermix et croisillons viennois Thermix.

Le Chili fait partie des grandes économies émergentes de l’Amérique latine ainsi que des plus grands producteurs de matières premières. Situé entre les Andes et le Pacifique, ce pays, avec à peine 200 km de large, s’étend toutefois sur une longueur de 4200 km – du désert de l’Atacama au Nord jusqu’à l’Antarctique au Sud. Santiago, sa capitale située à peu près à mi-chemin, est le centre politique, économique et culturel du pays et compte près de 45 % de Chiliens qui vivent dans ses alentours.

Rénové pour résister aux tremblements de terre et à l’épreuve du temps

L’Ambassade d’Allemagne est située dans le quartier de Vitacura, la résidence de l’ambassadeur se trouve dans le quartier résidentiel avoisinant de Las Condes. Le bâtiment principal (année de construction 1944) et l’annexe pour le personnel (de 1959) sont classés au titre d’ensemble de monuments historiques protégés en raison de leurs façades néoclassiques en association avec une grande partie des bâtiments voisins. Il s’est avéré que le bâtiment était « à haut risque sismique » selon une analyse d‘évaluation. Il y a quelques années, le bâtiment a été évacué à titre préventif pour des raisons de sécurité.

« Nous avons désormais renforcés les structures porteuses primaires pour l’assainissement parasismique », déclare Oliver Heckel, chef de projet pour les ouvrages à l’étranger à l'Office fédéral du génie civil et de l'aménagement du territoire allemand (Bundesamt für Bauwesen und Raumordnung BBR). « Pour réduire autant que possible les interventions à tous les niveaux, on a renforcé en plus l’intérieur du bâtiment avec un noyau interne en béton armé sur tous les étages. Par ailleurs, on a également modernisé toutes les installations techniques, l’aménagement intérieur, les façades et fenêtres ainsi que les installations extérieures dans le respect du monument historique. »

Projet de construction germano-chilien

L’ouvrage appartient à la République fédérale d’Allemagne depuis 1955. Dans ce contexte, elle a été confrontée à des défis particuliers lors de sa rénovation : d’une part, on voulait compter sur les normes et les partenaires locaux dans l’exécution des travaux pour des raisons de coûts et d’efficacité et pour assurer la maintenance. D’autre part, il fallait être aussi en conformité avec certaines normes allemandes. Cela concernait la procédure de passation préalable des marchés publics de l’UE ainsi que les exigences en matière d’efficacité énergétique et de sécurité du bâtiment.

C’est une équipe d’architectes établie aussi bien en Allemagne qu’au Chili qui s’est imposée dans le cadre de la procédure de passation de marché en tant que bureau d’études général. 12 523 km à vol d’oiseau séparent les fondateurs du FAR qui collaborent ensemble depuis leurs études à l'Université Technique (RWTH) d'Aix-la-Chapelle. Marc Frohn vit à Berlin, Mario Rojas à Santiago du Chili. Pour ces architectes avec une implantation internationale, proximité et distance sont la clé de voûte pour tisser des liens novateurs, par exemple en ce qui concerne la rénovation de vieux bâtiments au Chili conformément aux critères allemands d’efficacité énergétique. 

Concilier protection du patrimoine et efficacité énergétique

« L’importance de l’efficacité énergétique est reconnue depuis longtemps au Chili. Il existe, par exemple, un système de classification de l’efficacité énergétique des bâtiments depuis 2011 même si elle est réalisée sur une base volontaire », explique Mario Rojas. « On sait que les exigences vont devenir plus strictes, par contre on ne sait pas quand et comment.» Pour être guidé dans ses actions concrètes, le BBR a fait examiner la résidence de l’ambassadeur au début de 2014 en s’appuyant sur les exigences sévères du règlement d'économies d'énergie allemand (EnEV).

La simulation du bâtiment a montré que l’on pouvait améliorer durablement le bilan énergétique en installant de nouvelles fenêtres. En raison des certifications exigées par le BBR lesquelles sont inhabituelles au Chili, le FAR a fait appel à la société LIP-GmbH à Bad Salzuflen, spécialiste des fenêtres et portes isolantes de sécurité. Celle-ci opta pour un double vitrage isolant de l’entreprise Nowak Glas de Bochum avec intercalaires intégrés Thermix Ensinger, en partie avec croisillons viennois Thermix pour remplacer les fenêtres à meneaux.

Sécurité dans les tolérances les plus serrées

Les intercalaires Thermix sont constitués en plastique hautement isolant avec une barrière de diffusion en acier. Ils optimisent la rupture de pont thermique des vitres isolantes, minimisent la formation de condensation en bordure de vitrage, permettent d’atteindre un très bon coefficient UW des fenêtres. « En outre, Thermix est plus rigide et robuste que les intercalaires souples », déclare Andreas Mertens, directeur des ventes chez Nowak Glas. « Ce qui est très avantageux pour les grands formats de verre et le verre de sécurité feuilleté.»

Pour obtenir les dimensions exactes des 55 fenêtres avec une surface totale de 235 m2 environ, Wolfgang Olschewsky, gérant de la société LIP-GmbH, est venu spécialement d’Allemagne. « Il fallait observer des tolérances de montage très étroites pour ce projet, notamment dans la salle de bain où la position des fenêtres devait coïncider exactement avec la trame du carrelage fait main ». Lorsque les éléments de fenêtres fabriqués sur mesure en Allemagne sont arrivés au Chili, il s’est rendu de nouveau sur le terrain pour assister et assurer un montage précis.

Désormais de nouvelles fenêtres et portes de sécurité avec un cadre en chêne permettent de maintenir une température constante dans la résidence avec un coefficient UW de 1,3 W/m2K. Le climat est généralement doux à Santiago mais il y a souvent des changements brusques de températures. Et la terre ne cesse de trembler– comme ce fut le cas à peu près deux semaines après la remise du bâtiment avec une magnitude de 8,2. Mais le bâtiment testé et consolidé supporte impassible les turbulences, il symbolise la durabilité des relations extérieures entretenues avec clairvoyance.

L’ouvrage en bref :

  • Maître d’ouvrage: République fédérale d’Allemagne
  • Utilisateur: Ambassadeur de l’Ambassade d’Allemagne à Santiago du Chili
  • Adresse: Santiago du Chili, district de Las Condes
  • Direction du projet: l'Office fédéral du génie civil et de l'aménagement du territoire allemand (Bundesamt für Bauwesen und Raumordnung BBR), Département étranger III A2, Bonn
  • Bureau d’études général: Architecture, concept énergétique, design intérieur, surveillance et suivi des ouvrages, FAR Frohn & Rojas Planung GmbH, Berlin/Santiago du Chili
  • Entrepreneur général: Constructora ECOFAL Ltda., Santiago du Chili
  • Fenêtres et portes: LIP-GmbH, Bad Salzuflen
  • Vitrage isolant: Isopane, en partie comme verre isolant de sécurité, Nowak Glas, Bochum
  • Intercalaires: Thermix TX.N plus et croisillons viennois Thermix, Ensinger, Nufringen
  • Coût total*: 2,01 millions d’euros, dont 1,46 millions € de coûts de l’ouvrage
  • Durée des travaux: 1 an
  • Surface totale: 2928 m2 (aréal)
  • Surface brute totale: 962 m²
  • Surface utile: 555 m²

*Etat des coûts considérés comme budgétaires y compris les honoraires. Majorations pour risques généraux et augmentations intermédiaires de l’indice des prix non comprises.


A propos de Thermix

Les intercalaires Thermix améliorent la rupture de pont thermique des fenêtres, portes et façades à vitrage isolant. Ce qui permet de faire des économies d’énergie ; les coûts de chauffage et de climatisation sont épargnés et les émissions de CO2 sont réduites. Avec les intercalaires Thermix, les bordures de vitrage isolant sont équipées de la technologie « warm edge ». En outre, les croisillons viennois donnent l’apparence de véritables fenêtres à croisillons avec une excellente isolation. Les deux produits sont simples à traiter et efficaces. Les équerres d’angle et pièces de raccordement longitudinales spéciales garantissent en tout temps une liaison parfaite et sûre. Thermix est une marque de la société Ensinger, l’un des spécialistes leader des plastiques techniques de haute performance.

De plus amples informations sont disponibles sur le site : www.thermixspacer.com


À propos d'Ensinger

Le groupe Ensinger développe, fabrique et commercialise des compounds, produits semi-finis, profilés et pièces techniques en plastiques de construction et plastiques de haute performance. Ensinger utilise de multiples procédés de fabrication tels que l'extrusion, l'usinage mécanique et le moulage par injection. Avec un effectif de 2 400 employés sur 33 sites, l'entreprise familiale est présente dans les nombreuses régions industrielles importantes dans le monde, avec des sites de production ou filiales de distribution.

Vous trouverez d’autres informations à l’adresse www.ensingerplastics.com


Vue frontale de la résidence de l’Ambassade d’Allemagne au Chili Les mesures d‘assainissement et parasismiques de la résidence de l’Ambassade d’Allemagne à Santiago du Chili ...
Vue du jardin de la résidence de l’Ambassade d’Allemagne au Chili ... ont consisté également à améliorer son bilan énergétique. Source: Christian Hagemann pour l'Office fédéral du génie civil et de l'aménagement du territoire allemand
Montage des nouvelles portes et fenêtres en verre de sécuritéMontage des nouvelles portes et fenêtres en verre de sécurité. Source: FAR Frohn & Rojas
Doubles vitrages avec intercalaires « warm edge » Thermix et croisillons viennoisLe fabricant de fenêtres LIP-GmbH a opté pour les doubles vitrages isolants de Nowak Glas avec intercalaires warm edge Thermix et croisillons viennois. Source: FAR Frohn & Rojas

Contact de presse et informations supplémentaires

Karin Skrodzki

Ensinger GmbH
RP et communication de produits de construction
Rudolf-Diesel-Straße 8
71154 Nufringen
Allemagne
Tel. +49 7032 819 674
[obfemailstart]a2FyaW4uc2tyb2R6a2lAZW5zaW5nZXJwbGFzdGljcy5jb20=[obfemailend]