30/06/2016 / Communiqués de presse

Engagement multiple

Ensinger va avoir 50 ans : avec insulbar et Thermix, le spécialiste des plastiques techniques permet de faire des économies d'énergie au niveau des fenêtres dans le monde entier

En 1966, l'ingénieur Wilfried Ensinger commença à développer de nouveaux procédés pour le traitement des plastiques techniques dans un garage au sud-ouest de Stuttgart (en Allemagne). Positionné comme pionnier dans le développement de nouvelles solutions optimisées en matériaux polymères qui sont renforcés à la fibre de verre ou de carbone en fonction de l'application souhaitée, Ensinger a également joué un rôle déterminant dans le secteur de la fabrication de fenêtres.

L'entreprise a grandi et compte actuellement 2300 employés sur 28 sites répartis dans le monde entier. Les matériaux de construction thermoplastiques et plastiques de haute performance résistants jusqu'à 300°C sont compoundés, extrudés, traités ultérieurement et affinés en étroite collaboration avec les clients et fournisseurs de matières premières. Ainsi de nouvelles solutions voient le jour pour répondre à des applications où tout autre matériau serait inapproprié.

Le numéro 1 des barrettes

« Les défis représentent souvent une chance pour créer quelque chose de nouveau », déclare Jan Danger, directeur de la division insulbar chez Ensinger. Lorsque l'industrie du bâtiment s'est vue contrainte de baisser la consommation d'énergie dans les maisons compte tenu de la hausse des prix de l'énergie et des atteintes à l'environnement, Ensinger créa en 1977 la première barrette d'isolation thermique au monde pour la rupture de pont thermique des coquilles intérieures et extérieures des fenêtres, portes et façades métalliques. Aujourd'hui avec « insulbar » Ensinger est l'un des plus grands fabricants au monde de barrettes pour la fabrication de fenêtres.

Grâce à sa faible conductibilité de la chaleur insulbar réduit les pertes de température sur les barrettes, d'où une baisse significative de la consommation d'énergie pour le chauffage et la climatisation. « Chez nous, les clients peuvent choisir parmi une vaste gamme de barrettes standards celles qui sont optimisées en termes de performance mécanique, rupture de pont thermique particulièrement efficace, protection incendie ou durabilité selon l'application souhaitée. Mais Ensinger ne s'arrête pas là pour autant, la société peut également développer pour vous des solutions d'isolation personnalisées », déclare Jan Danger.

Les barrettes insulbar sont composées de polyamide 66 renforcé à la fibre de verre. Elles sont fabriquées en différentes dimensions, géométries et variétés de matériaux pour répondre aux applications les plus diverses qui soient. Le matériau fait preuve d'excellentes propriétés pour assurer une qualité constante des assemblages métalliques à long terme. Au cours d'un processus de fabrication unique, les fibres de verre sont entrelacées par tourbillonnement de manière ingénieuse pour garantir une résistance élevée des barrettes insulbar.

« warm edge »

Depuis 1997 « Thermix » complète la gamme des barrettes pour la fabrication des fenêtres, portes et façades. « Pour remplacer les intercalaires en aluminium, le joint de bordure en plastique assure le « warm edge », dit bord chaud, des multivitrages, explique le Dr. Albert Lingens, directeur commercial de Thermix chez Ensinger. En réduisant au maximum les ponts thermiques, le coefficient U des systèmes de fenêtres peut être amélioré d'environ 10 à 20%.

Autres atouts du fameux « warm edge » : en minimisant l’effet de pont thermique sur les bordures des vitrages, la température demeure pratiquement constante sur l'ensemble de la surface du verre. Cela procure ainsi un climat ambiant agréable et sain : désormais, il n'y a plus de chute de température de l'air froid souvent ressentie comme un courant d'air désagréable, le risque de formation d’eau de condensation et par conséquent la formation de moisissures sont nettement réduits.

Les intercalaires « Thermix TX.N plus » sont fabriqués en plastique de haute performance avec une conductibilité de la chaleur 700 fois plus faible que l’aluminium. Un barrage métallique de la diffusion intégré en acier inoxydable de grande qualité assure l'étanchéité au gaz durable de la lame d'air. Les matériaux sont résistants aux UV, sans fogging et extrêmement stables. Thermix peut être traité ultérieurement sur les installations existantes pour les intercalaires en aluminium des fabricants de vitrages isolants, de manière simple, rationnelle et extrêmement rentable.

Précurseur expérimenté

Pour fournir aux clients du monde entier une véritable plus-value supplémentaire, Ensinger associe un savoir-faire hors pair en termes de matériaux, processus et applications : une équipe de techniciens d'application, concepteurs et spécialistes de la fabrication les conseillent pour choisir la variante de produit la mieux adaptée à leurs besoins et les aident lors de la mise en place et du réglage de leurs installations. Designs et matériaux peuvent être exactement adaptés au processus de production du client.

Plus de 100 plastiques techniques et 500 modifications sont compoundés chez Ensinger. Grâce à la grande diversité de matériaux disponibles et technologies de traitement – extrusion à température et pression régulée, moulage de profilés et moulage par injection, usinage, pressage et frittage ou formage direct – il est possible d'optimiser individuellement aussi bien les propriétés spécifiques que les coûts d'un produit, qu'il soit fabriqué en grande ou petite série.

Large champ d'activités

Fort d'un large éventail de compétences, Ensinger est actif dans de nombreux secteurs industriels à travers le monde entier. Outre le secteur de la construction, le spécialiste en plastiques de haute performance est un partenaire de développement sollicité dans le domaine de la construction mécanique et d'équipements, l'industrie automobile et aéronautique et la technique médicale. Les solutions techniques basées sur les polymères thermoplastiques sont également très répandues dans l'électronique et la technique des semi-conducteurs.

On a souvent recours aux plastiques de haute performance pour remplacer d'autres matériaux tels que les céramiques ou métaux – le plastique technique utilisé dans les produits de construction insulbar et Thermix assure une rupture de pont thermique nettement supérieure à l'aluminium. Il arrive souvent que les plastiques techniques changent la donne et permettent alors de réaliser de nouvelles applications techniques. Au fond, la fabrication hautement qualifiée et soignée Ensinger permet d'offrir aux clients un large éventail d'options dans une perspective d'innovation.


A propos de Thermix

Les intercalaires Thermix améliorent la rupture de pont thermique des fenêtres, portes et façades à vitrage isolant. Ce qui permet de faire des économies d’énergie ; les coûts de chauffage et de climatisation sont épargnés et les émissions de CO2 sont réduites. Avec les intercalaires Thermix, les bordures de vitrage isolant sont équipées de la technologie « warm edge ». En outre, les croisillons viennois donnent l’apparence de véritables fenêtres à croisillons avec une excellente isolation. Les deux produits sont simples à traiter et efficaces. Les équerres d’angle et pièces de raccordement longitudinales spéciales garantissent en tout temps une liaison parfaite et sûre. Thermix est une marque de la société Ensinger, l’un des spécialistes leader des plastiques techniques de haute performance.

De plus amples informations sont disponibles sur le site : www.thermix.de/fr


À propos d'Ensinger

Le groupe Ensinger développe, fabrique et commercialise des compounds, produits semi-finis, profilés et pièces techniques en plastiques de construction et plastiques de haute performance. Ensinger utilise de multiples procédés de fabrication tels que l'extrusion, l'usinage mécanique et le moulage par injection. Avec un effectif de 2 300 employés sur 28 sites, l'entreprise familiale est présente dans les nombreuses régions industrielles importantes dans le monde, avec des sites de production ou filiales de distribution.

Vous trouverez d’autres informations à l’adresse www.ensingerplastics.com


En 1966, l'ingénieur Wilfried Ensinger commença avec l'extrusion et l'usinage de nouveaux matériaux polymères renforcés à la fibre de verre ou de carbone en fonction de l'application souhaitée.
Nufringen, situé au sud-ouest de Stuttgart (en Allemagne), est le siège du groupe Ensinger depuis 1971. Avec actuellement 2300 employés sur 28 sites, l'entreprise familiale est active à l'échelle internationale.
Les intercalaires Thermix TX.N plus Ensinger minimisent le pont thermique entre les couches de verre d'un multivitrage et procurent un effet « warm edge » dit bord chaud.
Les barrettes insulbar à fort pouvoir isolant permettent de minimiser efficacement les ponts thermiques et ponts froids dans les systèmes de fenêtres métalliques. Elles améliorent le confort d'habitat, diminuent considérablement la consommation d'énergie, réduisent l'émission de CO2 et permettent d'économiser les frais de chauffage et de climatisation.

Contact de presse et informations supplémentaires

Karin Skrodzki

Ensinger GmbH
RP et communication de produits de construction
Rudolf-Diesel-Straße 8
71154 Nufringen
Allemagne
Tel. +49 7032 819 674
[obfemailstart]a2FyaW4uc2tyb2R6a2lAZW5zaW5nZXJwbGFzdGljcy5jb20=[obfemailend]