12/03/2018 / Actualité

Thermix warm edge a 25 ans

Ce qui au départ n'était qu'un créneau thématique est devenu aujourd'hui un incontournable : les intercalaires « warm edge ». Jusque dans les années 1990, on utilisait principalement des intercalaires en aluminium pour le verre isolant multi-vitrage. C'est enfin en 1993 qu'est créée la société Thermix GmbH, le premier fabricant d'intercalaires hybrides en plastique et en acier inoxydable et ainsi, une des toutes premières alternatives aux intercalaires en métal.
Gâteau d’anniversaire avec inscription 25 ans

La demande en intercalaires warm edge est à l'époque quasiment inexistante. Si ce n'est que pour les fenêtres de maison passive. Cependant à l'époque, les maisons passives sont seulement le terrain de jeu de quelques rares idéalistes. Le fondateur de l'entreprise, Wilfried Ensinger, voit cependant dans les intercalaires Thermix, fabriqué depuis le début chez Ensinger, un potentiel plus important. Le spécialiste des plastiques commence d'abord par s'associer à la société Thermix GmbH avant de reprendre entièrement l'entreprise en août 1997.

Avec l'introduction de l'ordonnance allemande sur les économies d'énergie (EnEV) en 2002, les intercalaires thermiquement améliorés ont connu un essor considérable. En effet, dans le cadre de la méthode d'identification de l'EnEv, les propriétés thermiques des intercalaires doivent désormais être prises en compte dans les calculs.

Au cours des 25 dernières années, Ensinger n'a cessé de continuer à développer les intercalaires Thermix et d'adapter les exigences croissantes des fenêtres à efficacité énergétique. À l'avenir aussi, nous poursuivrons notre engagement. Vous pouvez d'ores et déjà vous attendre à des nouveautés et des développements en termes de warm edge.